Kiss Youth

La belle jeunesse, qui a été créée grâce aux étudiants de Kiss-University. Leurs progénitures vont maintenant marcher sur leurs traces...


    Une entrée plus que mouvementée(pv Miyo)

    Partagez
    avatar
    Nao Hyun

    Messages : 11
    Date d'inscription : 09/11/2009

    Une entrée plus que mouvementée(pv Miyo)

    Message par Nao Hyun le Dim 15 Nov - 20:04

    Nao regardait par la fenêtre de la voiture qui les menaient, sa soeur et lui jusqu'à leur nouvelle école. Grand sourire aux lèvres, il regardait le moindre détails, pas pour pouvoir apprendre par coeur le trajet pour s'enfuir, mais bien parce que le paysage était d'une beauté à en couper le souffle. De toute façon, il était heureux de quitter la maison et cette fois avec sa petite soeur Mikomi. Il lui lança un sourire taquin et celle-ci lui ronchonna encore quelques mots qu'elle lui tira par la tête. La fête ne faisait que commencer. Lorsque la limousine qui les conduisaient se gara enfin, ils en sortirent, Miko toujours avec sa musique sur les oreilles, revues en mains et lui-même, sac sur l'épaule regarde lever vers le ciel, il manquait plus que le tapis rouge et il se serait mis à danser.

    Pourquoi autant de joie? Nao adore voyager et rencontrer de nouvelles personnes. Il ne peut jamais se lasser de taquiner les gens, donc sans de nouvelles connaissances avec qui parler, comment cela pourrait-il rester amusant? Il avait déjà hâte de voir les visages se transformer en moue et tête d'enterrées après quelques classes. Que la vie était une merveilleuse oeuvre d'art. Nao tourna et détourna la tête essayant de trouver d'autres arrivant. Soit. Ils étaient les derniers ou les premiers, dommage.


    -Nao-kun, tes bagages sont tous sur le dessus, je peux même pas sortir mes valises DÉPÊCHES TOI!

    Mikomi était en train de malmener les valises de son frère par manque de patience, le voyage avait été long, comment lui en vouloir. En tant que petit démon, il réapparut très rapidement à côté de sa soeur faisant la moue comme un gamin qui venait de se faire réprimander par ses parents. Au meilleur de sa force d'acteur, il arriva à verser une ou deux larmes. Miko le fusilla du regard pendant deux secondes à mi chemin entre ''il me fait une scène ou j'ai vraiment été trop brusque?'' pour soupirer mauvaisement en choisissant ''encore une de ses scènes!''.

    -Idiot! Prend tes valises et va. J'ai pas envie d'attendre que tu es fait le tour du terrain, j'en ai marre, je suis carrément épuisée!

    D'un mouvement vif et calculé, le grand Nao prit sa valise son énorme sac de hockey qu'il déposa au sol, raccordant les ganses, il était fin près à découvrir son nouveau petit chez lui, mais surtout sa nouvelle famille. Qui l'eut cru, quelques autres voiture plus ou moins normales pour certaines finirent par venir se garer derrière la leur. Mikomi commençait déjà à sortir ses valises. Kyu, leur père finit par descendre de la voiture, lachant finalement son téléphone cellulaire.

    - Pardon, maintenant je suis tout à vous! Wow! Ça ressemble d'une certaine façon à mon université.
    - Fait un bail n'est-ce pas?
    - Nao!
    - Excuse moi p'pa!
    - Alors besoin d'aide?
    - Ma valise est trop lourde!!!!!
    - Fallait pas ammener la maison.....

    Encore un magnifique regard de la part de son père et de sa soeur ce qui fit légèrement ralentir le pauvre et jeune Nao dans toute son enthousiasme. Miko remercia l'aide de son père par un énorme calin et baiser sur la joue, puis elle prit la direction de la porte se dépêchant d'aller porter toutes ses affaires avant que son père ne parte et la laisse toute seule avec son grand frère le démon. Nao imaginait déjà toute l'histoire qu'elle se faisait dans sa tête à propos de cela et il en sourit.

    - Pourquoi nous avoir envoyé ici p'pa? Maman et toi avez bien été à une université à Osaka non?
    - Soucieux? Ta mère et moi avons pensé que ça serait mieux pour vous d'être ici avant de commencer à aller au Japon et en Corée pour voir la famille. Ils seront toujours là-bas eux et maintenant vous avez la chance d'être ici profitez-en!
    - Ça tu peux me croire que je vais en profiter et Miko aussi en profitera. Je suis son petit démon faut pas oublier! Elle sait juste pas que je suis un ange!

    Ils échangèrent un sourire, mais la conversation fut couper par quelqu'un qui criait au téléphone et puis l'endroit commençait à se mouvementer, donc Nao fut abandonner à lui même pour transporter ses bagages, alors que son père décida de prendre les autres valises de sa fille pour l'aider un peu. C'est en tentant de suivre son père à travers la mêlé qu'il heurta quelqu'un de manière brutal en essayant de ramener sa poche un peu plus haut. En entendant une demoiselle crier, il lâcha complètement tout et rattrapa la demoiselle qu'il venait de heurter en faisant de son mieux pour qu'il n'y est rien de cassé. Il ferma les yeux comme s'il s'attendait à ce qu'un verre éclate au sol, ravalant sa salive.

    - Haaaa....ça va aller? Je suis vraiment navré! J'ai vraiment trop voulut aller vite? Rien de cassé? Je ne t'ai pas fait trop mal? Je peux t'aider?

    Nao ne savait pas où donner de la tête et pour cause, lorsqu'il ouvrit les yeux, il croisa le regard de la pauvre demoiselle qu'il venait de sauvagement attaquer. Il la regarda longuement bouche bée attendant une réponse se demandant si elle parlait et qu'il ne l'entendait pas ou peut être venait-elle de subir un horrible choc à cause de son sac qui lui avait peut être frappé la tête.

    - Ça.....ça.....va....aller?


    Dernière édition par Nao Hyun le Dim 15 Nov - 20:09, édité 2 fois
    avatar
    Miyoko Murakami
    Admin

    Messages : 78
    Date d'inscription : 18/10/2009
    Age : 28

    Re: Une entrée plus que mouvementée(pv Miyo)

    Message par Miyoko Murakami le Dim 15 Nov - 20:06

      Un bruit assourdissant vint me retirer de mon sommeil. Je me levai de mon lit d’un bond. Mon cadran vibrait sur ma commode jusqu’à ce qu’il vienne se fracasser sur la moquette. Une chance qu’il était entièrement fabriqué avec du plastique, aucune chance qu’il ne se brise. Elle se tira hors de sa couette pour aller fermer son réveille-matin. Aujourd’hui, c’est la première journée d’école à l’université de Miami. Est-ce que je vais suivre les mêmes traces que mes parents? Peut-être que je vais simplement suivre ma propre voie. Je me demande sincèrement ce qu’ils avaient pus bien faire à l’université lorsqu’ils avaient mon âge… Des fêtes? Wow, juste à l’idée qu’ils aillent pu faire ce genre de fête que l’on organise habituellement chaque weekend, me donnait la nausée. Papa et maman, ensembles, s’entrelaçant et s’embrassant langoureusement. O.O. Je sortie finalement de mes pensées et je me vêtis pour filer à l’école. Mon dortoir était assez éloigner de mon département d’art. Avant de sortir, j’enfilai mon haut à manches trois-quarts kaki, avec un jean moulant noir et des «converses» noirs. Je mis mon sac sur mon épaule et fourra ma caméra dedans et mes livres. Je me dirigeais sur la route de mon département et me fis bousculer à plusieurs reprises par quelques étudiants qui s’excusaient bien trop à mon goût. J’essayais de me faire plus petite pour me faire moins rentré dedans, mais un mec un peu maladroit m’accrocha et je reculai de quelques pas vers l’arrière.


      «Ouille ; pensais-je.»


      Le jeune homme s’excusa milles et une fois et me demanda si j’étais correcte. Je mis ma main sur son épaule et lui souris. Un acte que je ne fais pas habituellement o.ô.


      - Je vais bien, ne t’en fais pas. Hey! C’est fou la quantité de monde qu’il y a ici aujourd’hui. Je sais que l’université de Miami est populaire, mais à ce point!?


      Mes joues s’enflammèrent au fur et à mesure que je lui adressais la parole. Je devais m’arrêter sinon je me serais fait passer pour une pie. Je le regardais quelques secondes avant de reprendre la parole. Je remarquais qu’il était d’origine asiatique tout comme moi. Peut-être était-il d’origine coréenne? Il me semblait apercevoir des ressemblances.


      - Je m’excuse! Je parle beaucoup trop aujourd’hui… C’est certainement dut au stress de la rentré et que je ne trouvais pas mon département d’art.


      Lorsque je terminais de parler, je me fis bousculée à nouveau, mais cette fois-ci mon visage vint se coller au torse dur du jeune inconnu. Je restai enfouie sur lui pendant un instant, mais je rougis aussitôt et me retournai pour lui faire dos. Je n’avais jamais été si gênée, mais pourquoi donc?


      - D-désolée… pour cet incident… (>.<)


    _________________

    Fiche de personnage & La Vidéo du Forum [ à modifier x)] ^^
    avatar
    Nao Hyun

    Messages : 11
    Date d'inscription : 09/11/2009

    Re: Une entrée plus que mouvementée(pv Miyo)

    Message par Nao Hyun le Dim 15 Nov - 20:12

    La jeune demoiselle ne semblait être fâchée par sa maladresse. Celle-ci posa sa main sur son épaule comme pour le réconforter. Nao lui sourit content de ne pas avoir causé trop de problème et du même fait de pouvoir entendre sa voix. Il se demanda ce qui venait de lui passer par la tête, après tout, il était resté longuement là a être bouche bée jusqu'à qu'il soit vraiment sure de comprendre le langage de l'ange...non de l'humaine. L'était-elle. Il secoua légèrement, mais subtilement la tête pour tasser ses étranges questions qui se bousculaient dans sa tête. Elle lui fit remarquer l'abondance de personnes et il acquiesça. Puis, à son tour, elle se mis à s'excuser à son tour, se disant trop bavarde, ce qui le fit rire et hocher de la tête pour la rassurer.

    - Ça va! Comme tu dis le stresse de la rentrée. Et tout le monde semble l'être au point de créer un achalandage, on ne peut pas vraiment en vouloir à qui que se soit. Et puis parler, les nouveaux lieux ammènent les nouvelles rencontres et les nouvelles rencontres apportent de bonnes nouvelles conversations qui aboutissent en amitié.

    Nao tendit sa main devant lui, voulant se présenter poliment, mais quelqu'un bouscula à nouveau la gentille demoiselle, elle tomba droit sur son torse, apercevant un autre imbécile, s'excusa brèvement, attrapa la demoiselle par les bras et la souleva pour la poser à côté de la limousine qui l'avait ammener jusqu'ici sa soeur et lui-même. Il haussa les sourcils, tout de même surpris de son geste. Puis tout à coup la demoiselle se mit dos à lui, s'excusant de l'évènement. Nao se gratta la tête un peu gêner lui même de la situation, n'était pas certain s'il était lui-même causeur de toute la gêne de la gentille demoiselle.

    - En fait, je m'excuse de t'avoir déplacé comme cela, un autre ne semblait pas remarquer qu'il y avait des gens par ici. Je ne voulais pas te rendre mal-à-l'aise. En fait, je ne crois pas que tu es à t'excuser, ca serait plutôt à eux de s'excuser envers toi. Ne t'en fais pas pour moi. Tu es sure que tout va bien aller. Tu n'as pas de bagages à trimbaler? Si c'est le cas, je suis prêt à les porter pour toi afin de m'excuser de t'avoir moi aussi bousculer avec mon sac.

    Il baissa légèrement le haut de son corps pour s'excuser formellement, puis se releva. Le chauffeur sortit de la voiture et lui demanda si tout allait bien. Nao lui fit signe de la main et le chauffeur s'inclina poliment, puis retourna dans la voiture. Le jeune Hyun se sentait toujours mal de montrer tout cela aux autres. Il ravala tranquillement sa salive, les yeux bas, puis retrouva coûte que coûte son grand sourire. Il pencha sa tête de côté tout en s'assurant de ne pas se faire accrocher par un idiot. Que faisait-elle toujours dos à lui? Avait-elle été surprise par le chauffeur? Allait-il devoir commencer déjà en ce début d'année à expliquer pourquoi il avait un chauffeur, une limousine et tout? Il avait su qu'ils auraient dû venir en simple voiture. Il prit une bonne inspiration et s'approcha encore d'un pas.

    - Suis-je aussi effroyable à regarder? Ou peut être je veux trop aider...? Ou bien le temps c'est arrêté et je ne m'en suis pas rendu compte...étrange....
    avatar
    Miyoko Murakami
    Admin

    Messages : 78
    Date d'inscription : 18/10/2009
    Age : 28

    Re: Une entrée plus que mouvementée(pv Miyo)

    Message par Miyoko Murakami le Lun 16 Nov - 12:09

      J’observais chaque mouvement que le jeune homme effectuait. Il était intriguant rien de ce que je n’aurais pu remarquer chez un gars auparavant, mais je ne comprenais pas pourquoi il me mettais dans un tel état. Enfin, c’était surement le stress de la rentré qui me faisais déliré un peu, la nouveauté m’intriguait, mais il était impossible de se faire croire que ce gars-là n’était pas un parfait gentleman.

      «Un parfait gentleman… ; pensais-je en lui faisant toujours dos.»

      Il m’expliquait que ce genre de situation permettait aux gens de faire plus amples connaissances, quoi qu’il est vrai qu’en situation aussi délirante qu’est devenu cette journée tout ce que qu’un étudiant typique pourrait rechercher est une personne à qui crier « Au secours! Tu peux m’aidé?!» La personne en question ne refuserait pas l’opportunité d’aidé un de ses confrères sois pour s’en faire un copain ou bien pour le narguer puisqu’il aurait une dette envers lui. Deux scénarios totalement différent l’un de l’autre, bref, je ne crois pas que Nao serait ce type de gars à créé des embrouilles aux nouveaux puisqu’il en est un lui-même. Il était tellement charmant qu’il s’excusa de m’avoir mise à l’abris près d’une luxueuse limousine que je ne remarqua guère, tout mon attention était porté vers Nao. Il avait des attraits très accrocheurs et m’incitait à vouloir le connaître davantage. Cette sensation ne m’avait frappé très peu de fois qu’il m’était presque impossible de la décrire. Lorsqu’il s’excusa je laisse échapper un :


      « Ne t’en fais pas pour moi tout va très bien ^^ »


      - En fait, j’ai déjà tout mes bagages qui ont été déposés à ma chambre, maintenant je cherchais mon département d’art. Peut-être que je suis trop tôt et que je pourrais t’accompagner à ta chambre, ensuite on pourrait allés à nos cours ensembles. Bien sûr, c’est si t’est d’accord… ; dis-je en baissant un peu la tête.

      Je n’avais pas remarqué que je lui faisant encore dos, jusqu’à ce qu’il me le fasse remarquer. Il dut se sentir horrible puisque je ne lui faisais même pas face… Que je suis bête…Il se croyait fautif de mon comportement, mais je suis la seule fautive ici. Prisonnière de ma gêne qui me rend coupable de son malaise. Oh lala! Enfin, je décidai de lui faire face, mais je me retournais tranquillement en affichant un petit sourire gêné. Il dut comprendre à ce moment précis que j’étais extrêmement gênée…


      - J’apprécie énormément l’attention que tu me portes, et tu es loin d'être horrible à regarder… E-enfin… t’est mi-mignon… s-si ce n’est pas trop déplacé x) ; dis-je en bafouillant.


    _________________

    Fiche de personnage & La Vidéo du Forum [ à modifier x)] ^^
    avatar
    Nao Hyun

    Messages : 11
    Date d'inscription : 09/11/2009

    Re: Une entrée plus que mouvementée(pv Miyo)

    Message par Nao Hyun le Mar 17 Nov - 0:29

    Elle n'avait pas bougé, même pas de quelque centimètres. Peut être un petit sursaut, mais sans plus. La demoiselle semblait tout de même attentive à ce qu'il lui disait ce qui me rassura. Et puis quoi? Pourquoi ça l'importait, ils étaient nouveaux, du moins, il était nouveau, mais il ne savait pas pourquoi ça l'importait autant de la connaître. Habituellement, il aimait mieux taquiner sa petite soeur ou la protéger. Il n'avait jamais pris plaisir à courrir après ses dames. Et ça ne devait pas être le cas aujourd'hui. Elle lui expliqua, toujours dos à lui, que ses bagages étaient déjà à sa chambre. Elle lui proposa par contre de l'accompagner pour aller porter ses valises à sa chambre et d'aller ensuite à leurs cours ensemble. C'était une merveilleuse idée, mais il avait un peu peur de l'état des chambres de l'école. Biensur, il était seul dans sa chambre, mais il savait que trop à quoi les appartements scolaires pouvaient avoir l'air. Son père avait beau être riche, cela lui surprendrait qu'il est fait rénové un lieu entier pour lui. Pour les cours, dans quel programme était-elle? Était-elle musicienne comme lui? Avec la jolie voix, quoi que gênée, qu'elle possédait cela pouvait sans aucunes doute donne des merveilles. Le chant d'un ange fut la première image qui lui apparut en tête. Il devint blême en se retrouvant ses esprits, avait-il vraiment pensé à cela?

    Puis, tout à coup, elle commença tranquillement à se retourner. Toute mal à l'aise avec un petit sourire gêné s'excusant tout en baffouillant. Nao se sentit mal de l'avoir mis dans un état pareil. Il avait voulut la taquiner pas la rendre complètement mal à l'aise de lui parler, puis finalement, il se rendit compte que ça minime taquinerie avait bien passé pour aboutir en un magnifique compliment auquel il ne s'attendait pas vraiment. Il s'attendait à un baffouillement d'excuses, pas de se faire dire qu'il était mignon. Il rit doucement, pas trop pour pas qu'elle pense qu'il se moquait d'elle.


    -Plutôt inattendu comme réponse, mais pas déplacé. Je me dois par contre de vous renvoyer le compliment si ce n'est pas déplacé de ma part non plus de répondre de la sorte!

    Il lui lança un grand sourire, puis attrapa sa poche de hockey, puis la carte qui lui donnait toute les informations pour retrouver son chemin, mais surtout trouver son lieu de culte, puis ses classes. Pour le moment, l'important était d'aller porter toutes ses choses avant de rencontrer tout les autres. Il rangea la carte dans sa poche et releva son regard vers la demoiselle.

    -Je serais vraiment ravi d'avoir une escorte tel que toi dans ce labyrinth, mais pour cela j'aimerais bien savoir ton nom. Pour ma part, tu peux m'appeler Nao. J'étudis en musique et toi?

    Il tendit sa main vers l'avant souhaitant connaître le nom de la demoiselle. Après tout, il pourrait aussi découvrir son champ d'intérêt, si elle décidait aussi d'avouer en quoi elle étudie, mais rien n'est encore sur. Malgré sa gêne, elle semblait avoir un bon caractère. Comment lui en vouloir? D'une certaine façon, elle lui faisait penser à sa soeur, mais aussi en une belle étrangère. En une fraction de secondes, il savait qu'il allait chercher à la connaître le plus possible. Elle n'avait même pas semblé avoir remarqué la limousine, du moins pas à ce qu'il lui semblait. Ça le rassurait, ainsi, il n'aurait pas une belle ange à ses trousses...il dirait pas non, mais il en avait assé de ses dames qui ne voulaient être avec lui que pour l'argent de sa famille. Avait-il trouvé l'exception à la règle?
    avatar
    Miyoko Murakami
    Admin

    Messages : 78
    Date d'inscription : 18/10/2009
    Age : 28

    Re: Une entrée plus que mouvementée(pv Miyo)

    Message par Miyoko Murakami le Mar 17 Nov - 21:25

      Ce qui était coup sûr c’est qu’il avait un sourire à l’en faire fondre plusieurs. Il me trouvait mignonne, tiens o.O … Enfin, c’est une bonne chose. Un deuxième sourire ? Il voulait que je fonde moi aussi ? x) Son visage était tellement adorable, difficile de ne pas le remarquer. J’étais pour être son escorte pour la journée, mais je ne crois pas que je pourrais me tenir en place ou bien peut-être serait-ce cela le problème… Je me tiendrais en place devant la porte de sa chambre, ne pouvant plus bouger mes jambes puisqu’elles seraient soudées à l’intérieur du sol. ( -.-‘) J’aurais vraiment trop honte… Lorsqu’il me dit qu’il était heureux que je l’accompagne jusqu’à sa chambre, une légère grimace d’incertitude se dessina sur mon visage. J’espère qu’il ne prendra pas cette expression comme une insulte.


      Il se présenta à l’aide de sa main qui était fièrement tendu vers moi, sa main était si près de moi que je n’avais qu’à levé la main pour la toucher. Il se prénommait Nao Hyun, très joli nom, court et simple. Je ne crois pas que j’aurais de la misère à le retenir, malgré que même s’il aurait eu le nom le plus compliqué que la terre ai pu porté je m’en aurais souvenu. Un visage aussi angélique ne peut pas être anonyme… Ce cher Nao étudie en musique, choix très intéressant!! Je crève d’envie de l’entendre chanter ou bien jouer d’un instrument… Peut-être est-il chanteur ou guitariste, bassiste ou bien batteur? J’en rêve depuis toute petite, une fière groupie de boys band, mais il faut que je m’avoue retraiter depuis un bon nombre d’années et je ne crois pas qu’avoir une groupie l’amuserait tellement. Je lui tendis la main pour me présenté à mon tour, je ne sais pas si le temps qui venait de passé avait durée une microseconde ou bien j’avais resté hypnotisé par se regard si envouteur pendant de longues minutes… Je détestais me faire passer pour une fille stupide.


      - Moi je m’appelle Miyoko Murakami, mais tu peux simplement m’appeler Miyo^^. Je suis en «fashion», j’adore tout ce qui est in. À vrai dire, mon emploi étudiant est modèle, j’espère bien un jour me rendre au top^^. C’est vraiment super que tu sois en musique, je… J’ai… En fait… x) Ha… Laisse tomber…;dis-je complètement rouge.


      Je baissai mon regard pour que les mèches de mes cheveux me tombent sur le visage pour cacher à quel point j’étais rouge tomate. Mes joues brulaient, mon corps était légèrement chaud… J’aurais peut-être dut mettre quelque chose de plus léger, mais je n’aurais jamais pensé que j’aurais rencontré un gars aussi classe!! Ce que j’aurais voulu lui dire, c’est la confidence que je n’ai jamais faite à personne, même pas à Satomi! J’étais pour lui dire que j’avais un faible pour les musiciens, mais comment il m’aurait perçu par la suite? Pour une groupie? Une fille qui révèle ses points faibles pour les mecs en profite après? Jamais!! Je m’accotais sur quelque chose de dure et de froid derrière moi. Je me retournai et aperçu une limousine, tiens étrange… Elle est à quelqu’un? J’ai toujours eu envie de faire un tour dans ce genre de véhicule, mais bon. Je me retournai vers le beau Nao et pris mon courage à deux mains.


      - Bon on y va à ta chambre?;dis-je d’un ton très assuré.


      Je ne sais pas ce qui venait tout juste de me prendre, après avoir bien réfléchis à la tournure que ma phrase pouvait laisser sous-entendre. Je voulais me tuer, j’aurais voulu rattraper mes belles paroles jeté en l’air, mais pas si dans les airs que cela puisque j’avais véritablement envie de voir comment les chambres masculines étaient et en particulier la sienne. Peut-être une autre fois? Même si je brûle d’impatience d’y aller, mes jambes ne m’écouteront peut-être pas… À moins qu’il ne me prenne comme on prend une princesse. J’en rêverais ^-^!!


      -O-ou… Peut-être une a-autre fois…? dis-je en souriant légèrement avec un ton beaucoup moins assuré que la dernière fois.


    _________________

    Fiche de personnage & La Vidéo du Forum [ à modifier x)] ^^
    avatar
    Nao Hyun

    Messages : 11
    Date d'inscription : 09/11/2009

    Re: Une entrée plus que mouvementée(pv Miyo)

    Message par Nao Hyun le Mer 18 Nov - 0:50

    Elle le dévisagea longuement. Peut être cherchait-elle une faille en lui? En fait, Nao avait toujours eu pour habitude d'être poli. Son père lui avait toujours dit que si ce n'était pas les parents qui punissaient pour les bêtises, ça serait bien la vie qui le ferait. Il pouvait sembler sévère, mais au fond il est un homme très bon. Bien que des parents restent toujours des parents, Nao et sa soeur n'avait jamais eu d'énorme disputes avec eux. Pour des choses anodines comme une guitare, un plaqueur à cheveux, etc! Le reste tout ce qui avait attrait à la peine, à la joie et tout, tout se partageait. Nao le savait bien qu'ici à Miami, sans même avoir été au Japon ou en Corée, pays de ses parents, que c'était très différent ici. Est-ce qu'elle le trouvait étrange d'utiliser les mots les plus convenables? Est-ce que c'était nécessairement mal de parler ainsi? Habituellement, son petit côté croche était de taquiner les autres, mais avec elle devant lui, il n'osait même pas. Il avait peur de dire quelque chose de travers. Nao n'avait aucun problème avec la franchise, ce n'était pas la même chose, en fait, le jeune Hyun ne voulait pas être brusque envers la charmante demoiselle. Ou....peut être craignait-elle...ah! Biensur, elle lui avait dit qu'elle voulait bien l'accompagner à sa chambre et il lui avait répondu qu'il en serait super ravis...Peut être avait-elle compris autre chose?

    La belle leva finalement sa main pour serrer la sienne. Elle se nommait Miyoko Murakami. Un adorable nom qui sonnait très bien, il semblait danser dans sa tête. Il resta bouche bée sur place lorsqu'il apprit qu'elle était en mode, du moins modèle, mais ça revenait d'une certaine façon au même. Avait-il affaire à une sorte de copie de sa soeur sans ce caractère à tout casser? Son air surpris se changea en sourire. Sans suivit ses explications, elle s'envolait dans son monde, un monde qui ne lui était pas inconnu à lui aussi, mais il se sentit tout de même entrer dans un terrain inconnu qu'était de s'afficher en tant que modèle. Quoi que cela devait ressembler au côté musical qu'était de se battre pour le prochain hit. C'était ce qui les faisait vivre eux les artistes. Tout ce qu'ils pouvaient faire c'est de faire de leur mieux en se respectant eux-mêmes, chose qui semblait très dur rendu au top. Cette charmante Miyoko, tout comme ça soeur, semblait avoir une bonne force de caractère pour survivre dans ce monde sauvage.

    Elle changea presque aussitôt de sujet, comme si elle avait remarqué qu'il était pris dans une sorte de barrière qui lui empêchait de comprendre le tout, mais elle s'arrêta presque aussi nette. Miyoko était contente qu'il soit un musicien. Avait-elle connu de bons musicien pour sembler presque de la même façon que lorsqu'elle parlait de ce qu'elle voulait devenir? Nao se sentit alors un peu mal à l'aise. Il n'était pas encore un pro après tout. Il se débrouillait bien, mais il était venu pour s'améliorer pas pour s'afficher. Pas encore. Un jour, mais pas tant qu'il n'aurait pas atteint son but. Gênée de ce qu'elle avait commencer à dire elle baissa aussitôt la tête. Lui qui allait lui demander de lui expliquer se ravissa. Il ne voulait pas forcer la belle à expliquer des secrets. Le regard de Miyo se tourna d'un côté et de l'autre comme si il cherchai n'importe lequel prétexte ou sujet pour faire diverssion. Avait-il fait quelque chose qui ne fallait pas?

    Une autre phrase à se cacher sous la limousine sortit d'entre ses lèvres. Il ne savait pas trop quoi en penser. La seule chose qu'il trouva à faire était de la regarder bouche bée un énorme point d'interrogation collé à sa tête. Son élan d'assurance était ce qui lui fit manquer de près de dérober ses jambes sous ses genoux. C'était quoi ça? Avait-elle mal compris ses intentions? Pensait-elle qu'il voulait coucher avec elle? Les derniers mots qui semblaient n'être qu'un murmure, le fit rire. Enfin, soit elle avait eu un élan d'assurance et que cette assurance avait donné un étrange ton à ses mots, soit elle pensait vraiment qu'il voulait faire un arrêt au lit.


    - Je ne sais pas de quel façon très chère Miyoko tu as compris ma phrase, mais saches que tu n'as pas le parfait jeune homme devant toi. Malheureusement, contrairement à plusieurs, je dédaigne coucher avec les filles comme ça à la première rencontre ou sans même la connaître. J'avou que la proposition et tout semblait étrange, mais mes intentions étaient seulement d'aller déposer mes choses et d'aller te porter à ton premier cours. Il n'y avait aucunes mauvaises intentions, sauf si le fait de vouloir te connaître plus soit mauvaise? Je te comprendrais de ne pas vouloir venir faire un tour dans les résidences masculines, après tout, pour vous autres gentilles demoiselles ça doit être un zoo ou peut être pas....j'y suis jamais allé...

    Nao se perdit dans sa réflexion, se rendant compte qu'il était en train de déparler devant la pauvre qui devait le prendre pour un cinglé. Il venait quand même de lui avouer qu'il n'aimait pas coucher avec n'importe qui, les one night et tout. Il devait se faire passer pour un sale disjoncter. Il avait beau être le fils de Kyu Hyun, il n'avait pas pour autant rien connu. Sa mère avait pris soin à ce que se soit bien compris dans les têtes de ses enfants. Pas de façon à le faire par curiosité, mais de façon à les choquer juste suffisamment tranquillement, sans oublier leur âges, pour qu'il n'ose pas. Toute cette éducation faisait presque de lui un romantique né....un Roméo? Il se prit la tête d'une main.

    - Pardon d'avoir dit ça, là...je dois vraiment avoir l'air d'un idiot. Juste pour te dire que tu n'as pas à avoir peur de moi. Si tu veux par contre, je vais te porter à ton cours avant et j'irai porter mes choses de par moi-même, tu n'auras juste pas la preuve que tu peux avoir confiance, mais tu en auras une partie.

    Il lui sourit en levant le pouce. Ça devait pas mal tout dire. Il passait déjà pour un crétin, un peu plus ne lui ferait pas de tord en faisant ses grands sourires dont tout le monde riait tellement il pouvait les rendre expressif et contagieux.
    avatar
    Miyoko Murakami
    Admin

    Messages : 78
    Date d'inscription : 18/10/2009
    Age : 28

    Re: Une entrée plus que mouvementée(pv Miyo)

    Message par Miyoko Murakami le Mer 18 Nov - 20:10

      Il croyait que j’avais mal compris ses intentions, ce n’était pas du le cas. L’impulsion du moment m’aurait poussé à dire cela. Peut-être en avais-je envie? Mais, à présent ce serait trop déplacé. J’avais envie de l’accompagné à sa chambre, non pour le sexe, mais pour savoir où il habite. Peut-être pourrais-je le surprendre quelques fois pour passé du bon temps avec lui. À présent, il semblait être un peu mal à l’aise et je me sentais coupable puisque c’était bien moi qui l’avait mis dans cet état.


      - Navrée, je n’aurais jamais pensé que tes intentions étaient de la sorte… Crois-moi je ne crois pas que tu serais capable de faire ce genre de chose à une fille que tu viens tout juste de rencontré. Alors encore désolée, si je t’ai fait douter de mon opinion à ton sujet… ; dis-je un peu gênée.


      Il avait proposé par la suite d’aller me reconduire à mon cours puis par la suite il se dirigerait seul vers sa chambre, mais si je n’allais pas avec lui ce serait comme si je ne lui ferais pas du tout confiance. J’avais vraiment envie de partir d’un bon pied dans cette nouvelle relation. Je n’avais pas envie de le vexé ou de le fâché. Alors, je me déplaçai d’un pas ferme devant lui comme si je ne voulais plus qu’il bouge. Je lui fis un joli sourire puis lui dis :


      - Je veux aller avec toi vers ta chambre, je ne vois pas pourquoi je ne pourrais pas avoir confiance en toi, tes intentions sont bonnes. J’ai très envie de te connaître mieux et je ne veux pas que tu penses que je ne peux pas avoir confiance en toi… ; dis-je en déposant mon regard et ma main sur sa joue.


      Je glissai ma main le long de sa joue, puis de son épaule avec le bout de mes doigts pour me rendre jusqu’à sa main et l’emprisonner dans la mienne. Sa peau était si douce que j’aurais eue envie de la frôler encore et encore. Ce n’était pas convenable d’avoir ses genres de pensées envers lui alors que je le connaissais à peine. Enfin, je pense… J’avançais légèrement par l’arrière tout en tenant sa main pour l’emmener avec moi.


      - On y va, vers ton dortoir? ^^ ; dis-je sur un ton joyeux.


      Je sentais qu’aujourd’hui serait une très bonne journée surtout grâce à Nao. Je me demandais si j’aurais la chance de le recroiser après mon cours de photographie.


    _________________

    Fiche de personnage & La Vidéo du Forum [ à modifier x)] ^^
    avatar
    Nao Hyun

    Messages : 11
    Date d'inscription : 09/11/2009

    Re: Une entrée plus que mouvementée(pv Miyo)

    Message par Nao Hyun le Mar 24 Nov - 20:05

    Son attitude ne semblait pas avoir changé. Donc il avait tord d'une certaine façon, elle n'était pas pressée d'aller à sa chambre pour faire dieu c'est quoi, mais surement pour visiter. Il soupira en rougissant tête basse. Est-ce que c'était lui qui c'était imaginé tout ça? Est-ce qu'il aurait été content que ça finis ainsi? Ou il y avait vraiment été avec ce qui avait dégagé de ses mots. Non. C'était surement sans le vouloir que ses mots avaient sembler prendre cette tourne, sans plus amples informations avec ce ton la cela pouvait sembler louche. Mais elle, autant que lui, avaient de bonnes intentions. Ils venaient tout de même que de se connaître et plus il la regardait et apprenait à la connaître, juste avec ses quelques minutes de simples paroles, il savait qu'il aurait amèrement regretté de l'avoir fait. De un parce que cela ne faisait pas partie de ses valeurs de coucher avec n'importe qui et de deux, parce qu'il sentait un lien très fort entre eux et qu'au fond il savait qu'un jour cela deviendrait énorme. Elle lui affirma aussi penser qu'il avait de bonnes intentions et qu'elle aussi en avait. Il la remercia en s'inclinant légèrement lorsqu'elle lui avoua qu'elle avait confiance en lui et qu'elle ne voulait vraiment pas qu'il pense le contraire.

    En ce relevant, il sentit la main de Miyo glisser le long de son visage. C'était surement sa façon à elle de le rassurer, lui montrer qu'il pouvait lui aussi avoir confiance en elle. Il le savait. Définitivement. Il n'avait pas habitude de ce genre de réaction ; une gentille demoiselle qui glisse sa main le long du visage d'un quasi inconnu et venir jusqu'à glisser sa main dans la sienne, mais il savait au fond qu'elle ne voulait que lui démontrer toute sa confiance. Il la regarda d'un air ahurit, puis je lui lança un grand sourire pour lui aussi la rassurer qu'il avait confiance et qu'elle pouvait elle aussi. Miyoko recula de quelques pas, le trainant avec lui. Et lui dit en riant :


    - Vendu, tu m'as convaincu! Allons-y, ça sera un coup d'oeil rapide pour toi sur ma résidence puisque tu dois bientôt commencer les cours non?

    Il replaça la ganse de sa proche de hockey correctement sur son épaule pour sortir de la poche de sa veste, les informations pour se rendre à sa chambre. Miyoko lui montra la grande partie du chemin, ce fut lorsqu'ils furent à l'intérieur que Nao prit la relève. Il avait un peu peur que son père en est trop fait encore une fois. Kyu Hyun, son père, était un homme fier malgré les petits monstres qu'il avait hérité. Ils avancèrent lentement, montant de quelques étages pour enfin trouver le bon étage. Il était facile de remarquer la légère différence entre celles des étages plus bas et celles du haut. À l'étage où ils se trouvaient, la décoration était simple et bien rangé, mais la simple disposition montrait bien que c'était les élèves de revenus qui venaient s'y installer. Les enfants à leur parents diraient-ont. Miyo en ferait sans aucun doute la remarque et si elle ne le faisait pas, elle le remarquerait sans aucun doute. Ils atteignirent finalement sa chambre numéro 423. En voyant le numéro de la porte Nao éclata de rire.

    - Ah très cher père...je pari que tu as fait en sorte que Miko es le même numéro aussi....Bienvenue chez mon petit chez moi!

    Il secoua sa tête faisant mine d'être découragé, puis sourit à Miyoko à sa dernière phrase. Avec sa clef, il ouvrit la porte et découvrit un lieu magnifiquement chaleureux près à être habité. Les choses étaient déjà majoritairement installées. Est-ce que son père était venu ou il avait demandé à l'un de ses hommes de main de nous préparer la surprise. Nao déposa son sac sur le côté du mur et jeta un regard furtif un peu partout, puisqu'il devait aller reconduire demoiselle Miyo à son cours et qu'il ne désirait pas la mettre en mauvaise posture, surtout pas au début de l'année. Sur la table de la cuisine, il y trouva une lettre qu'il regarda rapidement et laissa là en se disant qu'il la lirait plus tard. En regardant, vivement, il aperçut sa chambre, puis deux autres, surement au cas ou il inviterait quelqu'un à dormir, un grand salon, belle grande salle de bain, un salon et la merveilleuse cuisine. Son père n'y avait pas été de main morte, il fallait le dire. Combien d'élèves allaient pouvoir un appartement complet à leurs bons services? Peut être quelques uns qui n'auraient pas tout les compatriotes requis et même là, l'école devait fermer à clef ses chambres sauf si elles étaient payées. Il montra d'un geste de mains où se trouvait le frigidaire à Miyoko.

    -Un petit quelque chose avant de partir en classe? Ne t'en sent pas gênée!
    avatar
    Miyoko Murakami
    Admin

    Messages : 78
    Date d'inscription : 18/10/2009
    Age : 28

    Re: Une entrée plus que mouvementée(pv Miyo)

    Message par Miyoko Murakami le Mar 1 Déc - 16:41

      Qui l’aurait crut que ce genre d’établissement avait arrangé d’aussi luxueux et vastes appartements pour leurs locataires. Je n’en croyais pas mes yeux et dire qu’un étage plus bas, mon appartement était tout simplet comparé à ce palace. Je n’en plaignis pas, mais Nao avait l’air d’un prince à première vu et maintenant il était un prince qui habite un château. Lorsqu’il dit que son père avait quelque chose à avoir dans tout cela, j’en fus ébahi. Son père avait tout organisé cela? J’essayai de ne pas paraître trop impressionné par le lieu, mais difficile à faire lorsqu’on regarde ce lieu de rêve. Un lieu tellement sophistiqué que les stars auraient pu en avoir un. Je souris à Nao, très heureuse qu’il ai voulu lui me montrer son petit chez soi.



      Je le regardai se diriger vers la cuisine, puis je dirigeai mon regard tout autour en entrant petit pas par petit pas dans l’appartement. Elle ne voulait pas qu’il pense qu’elle le fixe alors elle regarda par ci et par là. Elle rougit à quelques reprises lorsqu’il déposait son regard sur elle, sentant ses joues se réchauffer à chaque petit regard. Nao lui fit signe de venir et elle le suivit, il lui offrit de se servir dans son immense frigo avant qu’il ne parte pour aller à leurs cours. Elle rougit légèrement puis acquiesça, Nao ouvrit le frigo et elle put y découvrir une multitude d’aliments, de boissons, de fruits, de gâteaux, bref tout y était! Elle décida de prendre une assiette de fruits. Elle avait le goût pour cela puisqu’elle avait déjà mangé un très bon déjeuné avant de partir ce matin même. Elle se retourna vers Nao et il invita à s’asseoir, elle n’avait vraiment plus envie d’aller en cours, mais manqué le premier cours ne vous encouragera pas du tout à aller à votre second et puis ainsi de suite. Elle dégusta son assiette de fruit tout en jetant des regards rapides à Nao. Il était si beau sous tout les angles possibles, comment tant de beauté pouvait exister dans un seul corps!



      Elle était curieuse de savoir quel cours il avait dans l’après-midi, elle termina son assiette de fruit, puis tenta de deviner son cours avant de lui demander. C’était presque impossible qu’il avait le même cours qu’elle, il n’était pas dans le même programme, à moins qu’il avait choisit le cours de photographie en choix complémentaire. Cela sera très amusant de voir comment ils étaient destinés à ce rencontré. Elle se souvenait de chaque geste qu’il avait effectué quelques heures plus tôt. Elle acquiesça sur le fait qu’il était un vrai prince charmant, il l’avait «secouru» x). Bref, elle sortit de ses pensées et lui demanda quel cours avait-il aujourd’hui.



      - Hmm.. Nao… Quel cours as-tu aujourd’hui?


    _________________

    Fiche de personnage & La Vidéo du Forum [ à modifier x)] ^^

    Contenu sponsorisé

    Re: Une entrée plus que mouvementée(pv Miyo)

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 12 Nov - 20:01