Kiss Youth

La belle jeunesse, qui a été créée grâce aux étudiants de Kiss-University. Leurs progénitures vont maintenant marcher sur leurs traces...


    Journée bien normal...

    Partagez
    avatar
    Miku Ryuki

    Messages : 6
    Date d'inscription : 08/12/2009

    Journée bien normal...

    Message par Miku Ryuki le Ven 15 Jan - 1:46

    [Le matin le rendez-vous a l'hôpital]

    Le réveil matin de Miku résonnait une fois de plus dans son appartement il s’étira pour mettre fin a ce bruit qui était des plus désagréable. Il se dirigea vers sa salle de bain, et pris une doche des plus chaude pour effacer toute trace de son sommeil. A sa sortie de la douche il fit sécher ses cheveux, se regardant dans la glace il y avait cette cicatrice qu’il ne pouvait détacher son regard d’elle. Cette cicatrice était des plus voyante a certain moment comme a la sortie de la douche il laissa sa main descendre sur son torse au centre touchant du bout des doigts cette marque qui serait toujours présente. Il ferma les yeux il avait un rendez vous a l’hôpital et il ne pouvait pas le manquer, il ne lui restait maintenant que très peu de médicament. Il retourna dans sa chambre il mit de la musique et replaça les draps de leurs lit correctement. Il choisis par la suite une simple paire de jeans, et une chemise de couleur noir et rouge. Il mit une cravate avant de retourner a la salle de bain pour ajouter une simple et parfaite touche de maquillage il mima quelques sourires a son miroir avant de prendre son lecteur de musique et de partir en direction de l’hôpital.

    Un livre c’est tout ce qu’il avait oublier une fois de plus d’apporter avec lui. Le temps passait si lentement dans ses satané salle d’attente une chance qu’il avait un rendez vous. Au bout d’une heure d’attente il entendit finalement son nom qui fut dit sur un ton des plus timide la jeune femme qui venait de le nommé avait certainement eu peur de mal le prononcé il en avait depuis longtemps l’habitude. Il se leva tout doucement avant d’aller rejoindre la salle ou son médecin l’attendait. Un vieil homme qui portait des lunette sur le bout de son nez. Il l’avait vu vieillir au fil des années, l’homme qui lui fessait face l’avait vu pour sa part grandir, il l’avait connu terrifier, révolter il avait vu tout ce qu’il pouvait faire parti de ses sentiments ou presque. Il n’avait certainement pas vu les bons côtés de sa personne car dans ce bureau il ce permettait d’avoir peur et de se montrer même faible, ce qu’il ne voulait jamais être devant personne d’autres. Il laissa échapper un soupire le silence c’était installer après l’accueil habituel de l’homme. Il le regarda droit dans les yeux il savait déjà tout ce qu’il allait arriver, mais il attendait tout d’abord que l’homme lui parle a nouveau.

    -Et bien Miku comment va tu...
    -Je vais assez bien et toi...
    -Oui sa va très bien.. Ma fille vient de donner naissance a un joli petit garçon... Bon commençons par l’examen habituel... Allez il faut une fois de plus que tu retire ta chemise...


    Miku lui fit un petit sourire avant de retirer sa cravate puis tout doucement il retira sa chemise. Il n’avait pas l‘habitude de se déshabiller devant un autre homme que Sakki sauf bien sur devant cet homme qui avait vu les moindres changements que son corps avait pu avoir. Il laissa sa cravate et sa chemise sur le dossier de sa chaise avant de ce lever pour aller s’assoire sur le lit d’examen. Il fit tout ce que le médecin lui demandait prenant de grande et calme respiration au moment voulu. Il sentait le froid se promener sur son dos, mais il ne sursautait plus maintenant il fermait les yeux attendant que sa passe tout simplement.

    -Bon sa me semble assez bien tout sa...
    -Vous êtes sur... Je me sens très fatigué... Depuis un moment... Et j’ai eu un moment de faiblesse la semaine dernière..
    .

    L’homme se recula pour le regarder puis il alla s’assoire a son bureau lui fessant signe de revenir s’assoire devant lui.

    -Et bien je pense que tu va devoir passer un examen complet.. Et ceci veut aussi dire que tu va passer un autre test cardiologique...
    -Et ce test va être pour quand... J’ai pas beaucoup de temps pour moi disons que je travail pas mal...
    -Je t’ai dit que tu devait faire très attention et que tu ne devait pas te surmener... Tu travail combien d’heure.. Ou plutôt cette fois-ci tu partage ton horaire du temps entre combien de travail...
    -Je en me surmène pas... J’ai deux travail je ne fais que 50 heures..
    -Miku, je ne sais pas pourquoi tu ne fais pas plus attention a toi...

    -J’ai pas besoin de faire pitié... J’ai simplement envie de vivre, mais a chaque fois que je veut faire quelques chose il y a tout le temps une personne pour me dire de faire attention...
    -Ton problème est tout de même important ce n’est pas que je ne veut pas que tu vive ta vie, mais c’est simplement que tu ne fais pas attention est-ce que tu connaît beaucoup de personne de ton âge qui ont le genre de vie que tu a eu...

    Miku pris sa chemise et ce remis à la mettre rapidement, renouant sa cravate en moins de deux il regarda une fois de plus le médecin qui venait de lui rappeler sa vie, sa maladie et tout le reste.

    -Je ne connais pas de gens qui ont le même genre de vie que j’ai eu, mais je ne connaît pas non plus d’autres personnes qui souffre du même problème cardiaque que moi... J’aimerais savoir a quel moment je peut avoir mon rendez-vous pour mes examens... Si je ne part pas maintenant je vais être en retard pour travailler...


    L’homme lui tendit un papier lui donnant un date et une heure, Miku regarda le papier puis fit un petit sourire en coin a l’homme avant de partir tout simplement a son travail du moins a l’un de ses deux emplois.

    [Retour a la maison... Souper et belle soirée...]


    Miku avait détester sa journée, il avait du aller a l’hôpital, puis par la suite il était arrivé en retard a son travail. Son patron lui avait alors dit que si jamais il arrivait a nouveau en retard de la sorte il pouvait se préparer a recevoir son quatre pourcent. Il lui avait alors redonner son billet du médecin l’homme s’éloigna en marmonnant des chose complètement idiote une fois de plus. Son médecin avait peut-être raison il tentait peut-être trop de vivre, et peut-être que ce goût de vivre a cent a l’heure allait-il le faire finir plus rapidement dans son cercueil. Il chassa par la suite ces idées de sa tête il devait faire sa journée remonter ses manches et réussir de faire de son mieux et même plus. Il penserait a tout cela la tête reposé un autre jour, ce n’était pas le moment.

    Il avait tenter de vendre le plus de vêtement possible, mais il avait atteint ses objectif de vente de peine et de misère. Il avait passé son heure de repas a tenter d’envoyer un messages textes a Sakki, mais il n’avait pas trouvé les mots il avait fini par abandonné tout simplement. Une autre journée était terminé il allait retourné dans leurs appartements qui serait une fois de plus vide.

    Il avait décidé de marcher cette fois-ci et il remarqua une petite épicerie japonaise. Il allait faire un grand repas, faire la cuisine lui fessait toujours du bien et lui donnait le sourire. Il entra dans la boutique il dut dire a trois personnes qu’il ne travaillait pas a cet endroit, puis quand il eu fini de tout acheter il repris sa marche pour retourner a son appartement. Il regarda sa montre si il se fiait au habitude de Sakki ce dernier allait être de retour dans seulement une heure, sa lui laissait tout de même assez de temps pour tout préparer.

    Il alluma simplement la lumière de la cuisine préparant des repas typiquement japonais, il les prépara comme il avait vu sa mère, mais surtout sa grand-mère les préparer quand il était tout petit. Il ne pouvait s’empêcher de sourire ce rappelant ses si beaux moments de sa vie. Il écoutait sa musique a tut tête, puis il regarda l’heure il ne lui restait plus beaucoup de temps avant l’arriver de Sakki. Il laissa ses plats dans le four pour qu’ils reste chaud avant de courir vers la salle de bain prendre une douche rapide. Il sorti de la salle de bain une simple paire de pantalon jartelle de couleur noir il enfila un chandail quelques peu moulant de couleur rouge et noir. Il alluma quelques chandelle puis se mit a placer les plats qu’il avait préparer sur la table. Il se retourna quand il entendit la porte de leur appartement s’ouvrir.

    -okaerinasai (bon retour)... Tu a passer une belle journée...

      La date/heure actuelle est Lun 15 Oct - 11:29